Lettre aux Amis

Mars 2017

Lettre aux Amis d’Hurtebise

Cette fois, c’est au cœur de la route vers Pâques 
que la « Lettre aux Amis » vient vous rejoindre 
en signe concret de lien et de communion.
Continuons tout au long de ce temps 
à garder vive cette question 
qui clôturait la Journée des Amis : 
en ce Carême, qu’est-ce qui va ranimer en nous la joie profonde ?
Et bientôt va pointer à l’horizon la joie de la Résurrection !
Bien amicalement !

Le petit mot de sœur Thérèse-Marie

Annonciation en carême !
Bien chers amis et amies d’Hurtebise, voici notre petite lettre trimestrielle, tandis que le printemps commence à se faire sérieusement annoncer ! Les perce-neige laissent peu à peu la place aux jonquilles couleur soleil. Annonce de la lumière pascale.
La liturgie vient de nous offrir, au milieu du carême, une semaine de fêtes. St Joseph ce lundi, st Benoît ce mardi et ce samedi l’Annonciation. On pourrait dire : qu’est-ce que tout cela vient faire en carême ? Les antiennes et les chants de l’Annonciation nous donnent un parfum plutôt d’Avent que de Carême. Et pourtant, c’est ainsi que l’Église, en sa pédagogie, l’a prévu… alors quel message pourrions-nous en tirer ?
Nous allons vers la Grande Semaine, la semaine sainte, où nous serons une fois de plus invités à contempler le don du plus grand amour, Jésus, l’amour livré en croix, jusqu’au bout. Contempler Marie nous invite alors à mettre nos pas dans les pas de Jésus. Oui, la montée vers Pâques concentre nos regards sur Jésus, le visage du Père qu’il nous révèle. Oui, ce mystère est grand. L’annonciation nous invite à dire Oui, avec Marie, à cette révélation. Un Oui qui engage, un Oui qui se donne tout entier, pour que vienne le salut du monde.
Marie dit d’abord oui au Seigneur, ensuite, au pas à pas de l’histoire, elle découvrira ce qu’implique ce oui. Au quotidien, elle le renouvellera.
Nous aussi, nous sommes invités à collaborer à l’œuvre de Jésus, à être porteurs du salut pour notre monde. Comment ? C’est à chacun de nous, là où il est, de se poser la question, de se laisser interroger, et, avec la force de l’Esprit, de dire oui. Un Oui qui engage, un Oui qui fait alliance avec Dieu sans détour.
Tout beau chemin pascal à vous tous, en grande communion.


Nouvelles du monastère

Notre Journée des Amis de février nous a réunis en divers ateliers dont vous lirez quelques échos ci-dessous… Vous aurez trouvé sur le blog des Amis (article du 26 février) l’ensemble de l’exposé que sœur Thérèse-Marie fit ce jour-là pour nous inviter à marcher à la rencontre de notre joie tout au long de ce carême.

Un évènement tout particulier sera le WE « Eglises ouvertes » auquel le monastère va participer les 3 et 4 juin. Nous avons mis au point un joli programme ! Dès qu’il sera disponible sur le site « Eglises ouvertes », nous vous en ferons part car vous pouvez être les premiers à en profiter.
Si certains se sentaient disponibles quelques heures pour tout simplement accueillir les visiteurs, cela rendrait grand service. Nous recherchons aussi des personnes qui puissent le faire en néerlandais, anglais…
Vous pouvez toujours suivre les dernières nouvelles du monastère sur notre site


Courrier des Amis

N’hésitez pas à alimenter cette rubrique avec toute nouvelle ou réflexion à partager, soit par notre blog, soit directement à amishtb@gmail.com.
Et voici quelques messages suite à notre dernière rencontre. Merci !

« Temps de Lectio. "Faire comme le Samaritain" se laisser toucher et devenir capable d'amour. Lc 10, 25-37.
Commence par la loi, ajoute-y un brin d'audace et laisse-toi guider par l'Esprit-Saint. 
Aime, "Va, et toi aussi, fait de même".
Même s'il veut éprouver Jésus, le légiste n'aurait-il pas soif de quelque chose? 
Le Samaritain enchante mon cœur durant la lectio, il intègre la loi dans le quotidien, et plus encore se laisse toucher, guider par l'Esprit Saint. Il aime, il soigne, il partage, il vit de la "Miséricorde" envers son prochain.
Me laisser aimer de Dieu et vivre de sa miséricorde pour mon prochain.
Qui est mon prochain? Le premier que je rencontrerai après avoir envoyé ces quelques lignes.
Merci à vous tous et toutes. Cadeau cette journée. »     Brigitte


« Nous avons débuté ensemble la journée par l’hymne de Carême : Pour nous conduire aux sources … et l’avons achevée par l’invitation de la Règle bénédictine à vivre cette période  « dans la joie de l’Esprit Saint dans l’attente de la sainte fête de Pâques ». Sr Thérèse-Marie nous a comparés à des tisserands invités à renforcer nos liens avec le Seigneur, nos proches, la nature, la planète et en définitive nous-mêmes.
Comme initiation à la lecture des psaumes, à leur compréhension et leur rumination, nous avons bénéficié en atelier de l’aide de Sr Marie-Raphaël en parcourant le psaume 102 : Bénis le Seigneur, ô mon âme, bénis son nom très saint, tout mon être ! Une lecture commune qui permit de goûter la tendresse de Dieu ; il sait que nous sommes poussière mais nous insuffle la vie et nous associe à la création. »     Alain


« Cette journée du 25 février ! Une journée simple, pas tout à fait comme les autres. Une journée belle et riche de ces quelques rencontres offertes par l'opportunité désirée et choisie de se retrouver... et son "salaire" n'est pas dénué d'intérêts !
Il gonfle avec le temps qui passe, enrichi des partages, des sourires qui donnent à voir ce qui circule dans mes veines et dans mon cœur. Y-a-t-il plus grande joie que cette joie simple ?
Puis, ce matin, en me levant, j'avais cette question qui me venait, comme pour orienter ma journée naissante : "Qu'est-ce qui fait pétiller ta vie dans ton effervescence au quotidien...? Et j'ai vu que vos visages ne s'étaient pas dilués ni vos partages envolés mais, au contraire, qu'ils renouvellent mon enthousiasme et ma joie. Merci à tous et toutes. »     Raymond

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire